L’huile de coco est une huile végétale dont la fabrication est basée sur l’albumen de la noix de coco. On distingue ainsi l’huile de coco raffinée obtenue suite à un pressage de l’albumen séché et l’huile de coco vierge provenant de l’albumen frais, c’est-à-dire non séché. L’huile de coco raffinée est celle qui est désodorisée. Elle est utilisée dans de nombreux domaines du fait de son efficacité. La fabrication de cette huile est basée bien évidemment sur la noix de coco. Du coup, le mode de traitement ainsi que la qualité de la noix peuvent impacter l’huile obtenue et déterminer sa catégorie.

Un petit rappel sur cette huile

Le cocotier ou cocos nucifera trouve ses origines en Amérique du Sud, cependant il est maintenant présent au niveau des régions tropicales et littorales. La floraison du cocotier peut avoir lieu plusieurs fois par an. Ainsi, à chaque floraison les fleurs masculines sont beaucoup plus nombreuses que les fleurs féminines. C’est lorsque le cocotier devient adulte, c’est-à-dire au bout d’une durée de 12 ans, qu’il devient commercialement fructueux car il peut produire environs 100 fruits par an. Lorsque les fruits sont mûrs, les fibres de la noix de coco sont extraites pour servir de fabrication dans d’autres domaines, elles peuvent servir à fabriquer du fil par exemple. Les noix de coco sont coupées et la chair est extraite puis séchée au soleil. Celle-ci est composée en grande partie de graisse. Une fois qu’elle est séchée, elle est ensuite pressée pour obtenir l’huile de coco.

Quelle est l’utilité de l’huile de coco ?

L’huile de coco est utile sur de nombreux aspects. Commençons d’abord par la peau ! Elle est une excellente solution à la déshydratation et possède également des vertus réparatrices. Lorsque votre peau est chauffée par le soleil jusqu’à en devenir rouge, l’huile de coco apaisera ces rougeurs et réconfortera la peau grâce à sa propriété apaisante, similaire à celle de l’Aloe Vera. Elle rend votre peau beaucoup plus brillante, la rajeunit et lui rend tout son éclat en laissant un parfum extraordinaire. Elle peut être ainsi utilisée pour l’ensemble du corps. L’huile de coco lutte également contre les vergetures et la vieillesse de la peau tout en maintenant la souplesse de celle-ci. Côté capillaire, l’huile de coco est dotée de fer, de vitamine K et E, ce qui permet de rendre vos cheveux brillants et de les nourrir. Elle est également utile pour les cheveux secs qui sont abimés et peut leur rendre toute leur douceur. Appliquez cette huile sur les pointes et la longueur des cheveux permet de les lisser tout en les rendant plus soyeux. Un masque pour cheveux à l’huile de coco permet de les rendre plus doux, plus hydratés et plus vigoureux. Cette huile est également utile pour les dents car elle prévient les caries, nettoie entièrement les dents et vous donne une bonne haleine. Ainsi elle protège les dents et les blanchit car elle a une propriété antibactérienne efficace qui va lutter contre les microbes présents dans la bouche. Elle réduit le risque d’inflammations au niveau des gencives et élimine la bactérie provocatrice du tartre. Le bain de bouche à l’huile de coco permet de garder les dents saines et solides. Il se fait chaque matin pour obtenir des résultats satisfaisants. L’huile de coco peut aussi être mélangée à d’autres éléments afin de constituer un dentifrice pour les dents.

Les mystères derrière l’huile de coco

Bien que l’huile de coco regroupe plusieurs bienfaits, on retrouve au bout de la chaine de production des singes exploités servant de cueilleurs de noix. Ainsi, ces animaux sont utilisés au niveau de certains pays pour les cueillir. Les singes sont ainsi arrachés à leur famille pour être isolés et élevés afin d’être préparés à la cueillette. En général, il faut près de 5 ou 6m de hauteur pour pouvoir récolter les noix de coco, ce qui pousse les producteurs à exploiter les singes macaques. Ces derniers ont une queue similaire à celle des cochons et ils sont attachés avec une longue corde. Ils sont chargés de grimper jusqu’au sommet du palmier pour la cueillette. Ils savent reconnaitre les noix mûres et celles qui ne le sont pas. Après cela, le maitre rassemble les noix cueillis qui sont mis dans un panier puis ils passent à un autre cocotier. Un singe peut cueillir près de 100 noix de coco par jour. Cette exploitation des singes pour obtenir est tout simplement abominable. Ils ne mèneront jamais une vie normale et passeront leur existence à cueillir des noix de coco. Lorsqu’ils ne travaillent pas, ces singes sont enfermés ou attachés. Ce qui pousse les humains à faire appel à eux, c’est leur rapidité et leur agilité. Et on parle rarement de l’esclavage des singes tandis que la production d’huile de coco se développe de plus en plus.

Les huiles végétales pouvant remplacer l’huile de coco

Il existe un certain nombre d’huiles végétales pouvant remplacer l’huile de coco. Il y a l’huile de millepertuis qui est composée de vitamines et d’acides gras essentiels. Elle adoucit et apaise la peau, la régénère et la cicatrise. L’huile de millepertuis permet également de lutter contre les rides, les acnés, les bactéries, les douleurs, les démangeaisons, etc… Ensuite, l’huile de caméline est aussi une parfaite remplaçante de l’huile de coco riche en vitamine E et en oméga 3. Elle nourrit la peau, l’adoucit, et lutte contre le dessèchement et les rides. Cette huile est utilisée pour la peau de bébé et d’enfant et les peaux sèches. il y a aussi l’huile de Lys qui rend votre peau lisse et douce. Elle prévient également les tâches brunes et le vieillissement tout en hydratant la peau. Cette huile s’applique sur tout le corps et lutte contre les tâches pigmentaires. L’huile de carotte quant à elle permet d’unifier le teint, de lui donner de l’éclat et de lutter contre les peaux sèches. Elle protège la peau et rend vos cheveux sublimes en les nourrissant. On distingue également l’huile de bourrache qui rend la peau souple, la régénère et l’adoucit. C’est une huile nourrissante et anti inflammatoire qui agit sur la peau mais également sur les cheveux secs et les dents. L’huile de noyau d’abricot quant à elle est parfaite pour ralentir le vieillissent de la peau tout en la protégeant contre les rayons solaires. Elle régénère la peau, lutte contre le dessèchement et la revitalise. Il y a également l’huile de chanvre qui est antirides, anti-âge et qui nourrit la peau en luttant contre le dessèchement. Elle raffermit la peau, l’adoucit et la régénère. Terminons par l’huile de pépins de raisin qui est bénéfique pour la peau et les cheveux. Elle hydrate la peau, lutte contre les peaux sèches et redonne éclat aux cheveux.

Pourquoi opter pour l’huile locale ?

Opter pour l’huile locale est la meilleure solution car votre huile ne sera pas exposée aux problèmes climatiques. Une huile venant des pays chauds à une chance d’arriver à l’état solide dans un pays plus froid. Dans ce cas on est obligé d’essayer de la faire fondre avec de l’eau chaude et cela ne constitue pas une solution écologique. Le mieux serait donc d’opter pour les huiles locales. Optez pour cette option facilite amplement la tâche et vous permet de participer à la promotion des produits nationaux. Il faut savoir qu’il est fort probable que vous croisiez des plantes précieuses, sources d’huiles, sans que vous ne le sachiez. Il n’est pas vraiment utile d’aller chercher bien loin pour remplacer l’huile de coco. Essayez de vous renseigner sur les plantes se trouvant dans votre ville ou votre région afin de découvrir quels bienfaits elles peuvent posséder et pourquoi pas les adopter. Un botaniste avait publié les noms des différentes plantes qui se trouvaient dans la ville de Nantes, vous pourriez vous en inspirer. Vous pouvez avoir croisé la plante Millepertuis sans le savoir alors que celle-ci regroupe de nombreux bienfaits. Elle a des fonctions réparatrices et apaisantes et elle lutte contre les irritations de la peau. Je recommande fortement de s’orienter vers les produits de beauté locaux. Cela rendra un énorme service à l’environnement et à la planète.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here