Bonjour mes jolies, aujourd’hui nous allons parler du Henné. Je parle du Henné naturel qui permet d’avoir des cheveux de princesse comme dans les contes de fée et pas celui utilisé dans les colorations bio. Je vais vous montrer expliquer la différence entre une coloration végétale et du henné. Mais aussi, je vais détailler comment je fais pour soigner mes cheveux avec le henné naturel et bio. Pour cela, il ne faut pas confondre le Lawsonia Inermis et le Cassia Italia. Enfin je partagerai avec vous mes astuces et idées afin que vous puissiez rendre à vos cheveux tout leur éclat.

Qu’est-ce que le vrai Henné ?

Il est fréquent d’entendre les gens parler du henné lorsqu’ils parlent de coloration végétale, alors qu’il ne s’agit pas en réalité, mais alors pas du tout, de henné. Voici un petit rappel de ce qu’est le henné. C’est un colorant d’origine végétale qui provient des feuilles séchées d’une plante appelée Lawsonia Inermis que l’on trouve généralement dans les pays d’Afrique du Nord-Ouest et dans le sud de l’Asie orientale. Depuis l’antiquité jusqu’à nos jours, il est utilisé pour la coloration des cheveux et le dessin de motifs sur la peau.

Lorsque vous vous teignez les cheveux avec le Lawsonia Inermis, la coloration est rouge ou orange selon le taux de concentration. Il peut donner une grande variété de couleurs une fois mélangée avec d’autres plantes dites tinctoriale. On peut par exemple obtenir du blond vénitien quand on le mélange avec romarin ou de la camomille. Ou encore du rouge en le mélangeant avec de la poudre d’hibiscus. Faisons-nous une fleur et arrêtons de parler de henné pour les mélanges de colorants qui n’en contiennent pas. Car ce n’est pas du henné mais de la coloration végétale. En somme, toutes les colorations végétales sont appelés henné à tort ou à raison.

Qu’est-ce que le véritable Henné Neutre ?

Ce que la plupart des personnes appellent du henné neutre, n’est pas en réalité du henné. Il s’agit d’un produit de soin pour les cheveux qui n’a pas d’effet colorant et que l’on appelle Cassia Italica. Le cassia Italica, dont les bienfaits sont aussi tirés d’une plante, permet de redonner de la vigueur, de l’éclat et du volume aux cheveux. Tenez-vous bien car sa composition est l’ennemi naturel des poux.

En dehors du Cassia Italica, il existe d’autres alternatives qui permettent d’obtenir un soin des cheveux sans utiliser de coloration végétale. Parmi ces alternatives, on peut citer le bois de panama, le rhassoul, le sidr, le Kapour Kachli, le Cassia, le Bhringaraj, la Bardane, le Shikakail, l’Ortie, etc… Il en existe de nombreuses autres, mais il est plus prudent de laisser les experts dans ce domaine s’en occuper. Pour les plus curieuses d’entre vous, vous pouvez bien entendu concocter votre propre mélange chez vous. Ça aura au moins le mérite d’être écologique mais pas forcément économique. En réalité, pour chaque produit que vous allez acheter, vous n’en utiliserez qu’une petite quantité. Du coup, ce sera du gâchis. Si vous savez à l’avance que vous ne consommerez pas entièrement les produits achetés, je conseille plutôt de se rendre dans votre salon de coiffure bio préféré qui s’occupera très bien de vos cheveux.

Comment soigner ses cheveux sans les colorer ?

Coloration Végétale Invisible

Voici donc comment soigner ses cheveux en usant de la coloration végétale mais qui ne se verra pas. Et c’est en réalité très simple. Il vous suffit de prendre une couleur qui est similaire à celle de votre chevelure. Bon disons que vos cheveux sont noirs, alors choisissez une coloration noire. Dans le second cas de figure vous choisissez une coloration qui n’a pas le moindre effet sur la couleur de vos cheveux. Par exemple vous pouvez utiliser une couleur dorée pour teinter vos cheveux alors que vous êtes brune ou noire. D’une pierre deux coups, vous aurez réussi à teinter vos cheveux sans que cela ne se remarque pas, mais surtout vous aurez réussi à soigner vos cheveux. Je vous recommande quand même de réaliser un petit test avant de faire la teinte juste au cas où. Je déconseille cependant d’utiliser ce qu’on appelle le henné noir. Il ne s’agit, en effet, même plus de henné mais d’un produit synthétique. Sinon, sachez que le henné noir peut vous donner de graves allergies.

Comment préparer sa teinte ?

Pour préparer du henné, versez de la poudre dans un saladier puis versez-y lentement de l’eau chaude. La poudre de henné est achetable directement ou alors vous pouvez sécher puis broyer des feuilles. Mélangez donc au fur et à mesure, mais n’utilisez surtout pas d’ustensile métallique pour éviter l’oxydation. Utilisez plutôt des ustensiles en plastique. Le mélange est prêt lorsque l’on obtient une substance similaire à une crème, entre un état liquide et compacte. Il faudra entre 50 à 200 grammes de poudre selon la longueur de vos cheveux.

Le henné pas que pour les cheveux

Le henné n’est pas utilisé que pour le soin des cheveux. On le met à l’œuvre pour soigner la peau où l’embellir. Au Maroc, il est courant de voir les femmes l’utiliser dans les Hammams. Dans la plupart des pays du Maghreb il est utilisé lors de cérémonies tels que les mariages ou les naissances pour faire des tatouages sur les mains et les pieds. Il sert même dans certains endroits du monde à lutter contre les infections au trypanosome comme c’est le cas en Côte d’ivoire. Sans oublier qu’il a des propriétés thérapeutiques comme par exemple le fait de soigner les ongles malades, de lutter contre les poux et contre l’amibiase qui est une bactérie infectieuse des plaies. Même les meubles peuvent en profiter, car il est une alternative aux colorants toxiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here