Salut à toutes, j’ai déjà rédigé un article dans lequel je vous présentais le déodorant naturel que j’utilise. Empêcher les odeurs, c’est bien mais je n’ai pas traité du fameux problème des auréoles. Quel est donc le rôle d’un anti-transpirant ? Eh bien, laissez-moi vous dire que ça ne doit pas être de nous empêcher de suer. En effet, la transpiration est naturelle. Elle sert à réguler la température du corps. Il est donc nécessaire d’arrêter de mettre des bâtons dans les roues de ce dernier. Essayons plutôt de trouver une méthode pour lutter contre les auréoles.

Transpiration : les choses à savoir

La transpiration est quelque chose de naturelle qui interviendra dans plusieurs cas. Le cas le plus évident venant à l’esprit est l’activité sportive. Mais les causes sont diverses et le stress en fait aussi partie.

Comment ça fonctionne ?

Suer, c’est normal. On ne peut pas faire en sorte de ne plus suer du tout mais il existe des moyens de prévention. Qu’est-ce que c’est donc réellement ?

C’est en réalité le système de refroidissement de notre corps. Il s’activera donc lorsque l’on a trop chaud. Ce sera le cas échéant pendant les fortes chaleurs d’été mais pas que. Un petit sprint ou de trop fortes émotions comme notamment le stress favoriseront également ce mécanisme interne. Voilà donc les cas les plus fréquents qui provoquent la transpiration. Elle peut aussi apparaître en excès lorsque l’on est malade ou que nos hormones travaillent trop.

Alimentation et transpiration

Peu de gens font le rapprochement mais pour lutter contre les auréoles, il faut commencer par faire attention à ce que l’on mange mais aussi ce que l’on boit. Effectivement, notre alimentation peut causer un surplus de transpiration, voyons donc comment et pourquoi.

Manger épicé peut, par exemple, causer une élévation de la température interne du corps. Pour lutter contre cela, notre corps met en marche son système de refroidissement, la transpiration.

Autre exemple, l’alcool. Toujours dans le même style, il provoque une hausse de chaleur. Afin de compenser ; nous suons donc. En plus de cela, nos petits corps jugent l’alcool comme étant toxique. Ils fonctionneront donc beaucoup plus pour essayer de l’évacuer. Cela passe alors par le foie, l’urine mais aussi la transpiration.

Voilà donc comment ce que l’on mange peut provoquer une transpiration excessive. En général, il faudra éviter de manger trop chaud ou épicé.

Les meilleurs anti-transpirant

Les auréoles, c’est un peu le nerf de la guerre. C’est ce qui nous empêche d’attraper la barre dans le métro afin de ne pas montrer les montrer au grand jour. Aujourd’hui, je vous explique comment je fais pour éviter qu’elles n’apparaissent car en plus de tâcher les vêtements, elles ne dont vraiment pas esthétiques.

Le sous-vêtement

On n’y pense pas forcément mais les sous-vêtements ou une couche supplémentaire ne sont pas que des simples tissus pour ne pas exposer nos membres les plus intimes. Ils peuvent aussi permettre à nos vêtements de rester à l’abri de notre sueur. Pour instance, lors des longues et froides période d’hiver, j’ai tendance à enfiler un T-shirt sous mon pull. Cette petite couche aura pour effet d’absorber efficacement la transpiration afin d’éviter la naissance d’auréoles. Autre chose, si je mets une veste je la protège contre l’acidité de la transpiration en portant un gilet boléro. Ces petits réflexes préviendront efficacement l’apparition d’auréoles et permet de ne pas devoir laver nos habits directement.

Les patchs anti-transpirant

Ce sont des choses qu’utilisent couramment les personnes en studio et donc nos animateurs de télévisions préférés car la chaleur émise par les spots lumineux est très forte. On les appelle aussi les absorbeurs de transpiration au regard de leur fonction. Ma première expérience avec ces patchs a eu lieu au ski. On se retrouve toujours trempé jusqu’au cou après une bonne séance. Coller tout simplement des patchs au niveau de mes aisselles me permettait de lutter contre cela. A la fin, je restais donc plus ou moins sèche. Ils sont également assez confortables à porter et on ne les sent pas vraiment. Depuis le temps, le marché des patchs s’est considérablement développé et on en trouve de tous les genres. Le système reste concrètement le même et on les place toujours au même endroit. Ma préférence va aux patchs réutilisables qui sont lavables en machine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here