Une question que l’on ne cesse de me poser est : quels produits utilises-tu pour les soins de la peau ? Question à laquelle je réponds toujours que les produits bio sont mes préféres. Naturels et non-toxiques c’est pour moi ce qu’il y a de mieux pour mon petit corps. En plus de cela, ils aident à préserver la nature et apportent des résultats concrets, convaincants. Je n’ai pas toujours était produits bio et pendant des années les produis classiques que j’appliqué n’importe comment m’ont empêché d’avoir une bonne peau. Aujourd’hui, elle est devenue saine et propre. Une vraie peau de velours. En l’espace de plusieurs mois, j’ai dit adieu aux trous dans la peau et à la zone T bien grasse.

Les étapes du layering

Ce qui m’a aidé à cela n’est rien de plus qu’un bouquin que j’ai trouvé totalement au hasard : Layering, secret de beauté des japonaises, d’Élodie-Joy Jaubert. Je l’ai acheté de suite car rien que la couverture montrait le rapport entre la façon d’appliquer les produits de beauté et leur efficacité. Bref, un coup de cœur immédiat car c’est une chose que je n’arrête pas de répéter. Cependant je ne pensais pas que ce livre correspondrait autant à ma philosophie. Astuces beauté simples avec seulement des produits bio pas chers ? Je ne pouvais rien demander de plus.

les étapes du layering

Alors, le layering, ça consiste en l’application de produits dans un ordre prédéfini. Quand on y repense, c’est l’idéal car on a souvent tendance à mettre nos crèmes un peu au jugé. C’est-à-dire qu’on y va dans n’importe quel sens et donc très rarement de la bonne façon. Cette mauvaise habitude attaque la peau et la perturbe. En un mot, ça l’abîme plus qu’autre chose. C’est pourquoi j’en viens à vous parler de cette petite routine beauté venue du Japon. En la pratiquant, je suis sûre de son efficacité et d’avoir une peau unifiée, saine et toute douce comme cela n’a jamais été le cas. Après, je n’en abuse pas non plus. Ce ne sont pas des gestes quotidiens mais plutôt pour les jours ou je me suis maquillée.

Se démaquiller à l’huile

Bon, bien entendu, le démaquillage ce n’est que le soir, enfin à l’heure à laquelle on rentre chez soi et qu’on ne sort plus. Parce que je rappelle que le démaquillage est à faire le plus rapidement possible. Bref, comme n’importe quel bon maquilleur ou bonne maquilleuse pourrait vous l’apprendre, le démaquillage le plus efficace, c’est celui à l’huile. Pour ma part, j’utilise soit de l’huile de noix de coco bio soit de l’huile de noisette bio. On peut également utiliser de l’huile d’olive bio.

Nettoyer correctement

Cette étape est très importante pour retirer le quelconque surplus d’huile. De l’eau fraîche fait l’affaire pour rincer son visage efficacement. Si vous possédez un savon végétal, c’est le moment de l’utiliser mais en petite quantité.

Appliquer une lotion

L’eau fraîche pour le rinçage c’est bien mais ça contient généralement du calcaire. La lotion va donc permettre de retirer tout ça et dans le même temps ça va resserrer les pores. Une pierre, deux coups ? Ma peau dit oui. Personnellement, j’emploie de l’eau de fleur d’oranger bio. J’aime bien l’odeur qui m’aide à me détendre en étant 100% naturelle mais aussi sans conservateur. De plus, elle convient bien à ma peau.

Mettre un sérum

C’est la petite étape qui n’est pas obligatoire. A employer seulement si on rencontre des problèmes comme l’apparition de ride ou une très grande déshydratation. Le cas échéant je conseille de l’huile d’argan bio. Elle possède en effet des propriétés fantastiques parmi comme la restructuration et la régénération sans oublier les qualités nourrissantes dont elle fait preuve.
En plus de ça, le sérum aidera notre crème de jour ou de nuit en décuplant son efficacité. Mais comme je l’ai dit, c’est optionnel.

Soin des yeux

Partie assez fragile, les yeux requièrent une attention particulière. Tout bon soin des yeux se fait en tapotant et non pas en massant. Là encore, l’huile d’argan fera un malheur. Vous la déposer simplement sur un coton bio et hop le tour est joué. Vous êtes garantie de retrouver un regard frais.

Crème de jour ou de nuit

La fameuse crème de jour ou de nuit. Eh bien, c’est finalement le moment de l’appliquer.
Mais attention, par n’importe quelle crème. J’utilise une crème bio à l’aloe vera. On connaît les vertus de cet ingrédient donc je m’attarde pas dessus. On évite les crèmes contenant de l’alcool même si c’est un conservateur plutôt écologique car cela peut entraîner des effets secondaires. Les picotements ou l’irritation, c’est pas vraiment ce que l’on recherche.

Baume à lèvres

Surtout utile pour apaiser les lèvres en période de temps froid. Un baume à lèvres naturels permettra qu’elles restent douces et les tiendra hydrater.

Layering : s’aimer, c’est prendre soin de soi

layerin : s'aimer, c'est prendre soin de soi

Le layering ne prend vraiment pas beaucoup de temps. Une dizaine de minutes tout au plus suffiront si vous êtes pressée. Faire durer le plaisir plus longtemps c’est même mieux et je vais essayer de vous convaincre. C’est un moment où l’on se concentre sur soi-même. On oublie tout ! Loin les tracas du quotidien ou autres. Un pur moment où on peut se détendre et se relaxer. Dans le principe de la méditation je dirais même. On porte attention à soi-même et à son corps particulièrement. C’est pourquoi je trouve cela important et que j’aime que ça dure aussi longtemps que possible. De toute évidence, il faut toujours prendre le temps, ça permet d’avoir la sensation d’être vivante. A l’opposé, on se sent oppressée et ce n’est jamais bon. Personnellement, entre la série du soir et me consacrer un peu de temps, j’ai vite fait de choisir. S’aimer est l’essence même pour commencer à prendre soin de soi.

C’est comme ça que j’en arrive au layering. C’est un peu une méthode spirituelle qui nous rend belle en toute simplicité. Cette façon d’appliquer les soins, on en tombe facilement amoureuse. C’est ce qui fait qu’on y revient encore et toujours. La prise de conscience est telle que l’effet en est décuplé. Ce temps que l’on prend pour prendre soin de sa peau, c’est comme lui montrer l’amour qu’on lui porte. C’est profond et ça engendre des transformations dans le bon sens du terme. On s’approche toujours de plus en plus de l’image de soi que l’on désire grâce à l’acquisition d’une peau saine, nourrie et propre. Le teint naturel et lumineux n’est plus un rêve. On entre en totale harmonie avec notre corps.

Produits pour le layering : les soins bio

produits pour le layering : les soins bio

Maintenant, on ne va pas se mentir. On arrivera jamais à un tel résultat en utilisant n’importe quels produits. Et là je pointe du doigt toutes les cosmétiques que l’on peut se procurer dans nos supermarchés. Ce genre de produits, c’est un peu l’antipode du soin. J’ai presque envie de les comparer à la nourriture industrielle. Des maquillages simples à obtenir et prêt à l’emploi remplis de toxines et de substances cancérigène qui peuvent, soit, apporter un plus extérieur mais au détriment de l’intérieur. Il n’y a donc pas de bienfaits à l’emploi de ces derniers. Parfait exemple, appliquer du fond de teint pour cacher ses boutons. Ça fonctionne, on ne le voit plus. Mais le problème, c’est qui sera toujours présent. En fin de compte, le souci persiste et pire on maltraite notre peau pour le dissimuler.

Ce fameux livre dont je vous ai parlé présente une large gamme de produits pour la peau.
Je vous en ai déjà parlé mais ma petite liste c’est l’huile de de noix coco bio ou l’huile de noisette bio. On y ajoute la crème bio à base d’aloe vera et l’eau de fleur d’oranger bio. Enfin, on termine par l’huile d’argan bio et un baume au beurre de karité. Cela va faire plusieurs mois que j’utilise tout ça pour mes soins beauté et les changements sont significatifs. Je suis surprise notamment par le fait que mon teint soit naturellement uni et le fait d’avoir une peau enfin affinée. J’ai dit adieu au réveil avec une peau grasse et reluisante et c’est un plaisir de m’apercevoir dans la glace le matin.

Pour terminer, le livre développe aussi le layering capillaire auquel on y ajoute des astuces pour manger équilibré. En soi, la notion d’hygiène intérieur est constamment présente et c’est le premier pas vers la beauté. Il est conseillé particulièrement d’éviter les laitages et le gluten. C’est très dur, c’est vrai mais on tient bon pour nos corps et nos peaux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here